Comment rédiger une lettre motivation : 5 conseils essentiels

comment rédiger une lettre de motivation efficace 5 conseils

Comment rédiger une lettre de motivation

Voici 5 conseils qui vous permettront d’envisager l’écriture de votre lettre de motivation de manière sereine.

Lettre de motivation : Éviter de recopier les informations de votre CV

Une lettre de motivation n’est pas une redite de votre CV. Même si vous êtes tentés à l’idée de « remplir les blancs » en reprenant les grandes lignes de votre curriculum vitae, résistez! Autrement, vous risquez vite de devenir redondant et de perdre l’intérêt de vos employeurs potentiels. Croyez-nous, les renseignements de votre CV, aussi longtemps que votre CV est bien organisé, se suffisent là où ils sont. Lorsqu’il est question de lettre de motivation, concentrez-vous sur l’entreprise. Comment vous avez appris l’ouverture d’un poste, les contacts que vous avez eu précédemment avec l’entreprise, lesquelles de vos qualités seraient un atout pour la compagnie, etc.

Mettre en valeur vos compétences clés dans votre lettre de motivation

En quoi est-ce que cette mise en valeur de vos compétences diffère des aptitudes recensées sur votre CV, vous demanderez? C’est bien simple : contrairement à votre CV qui ne donne qu’une liste de  capacités et de résultats obtenus dans le passé, votre lettre de motivation doit mettre en relation vos talents et ceux recherchés par l’emploi convoité.
Qu’est-ce qui fait de vous le candidat idéal? Vous pouvez donner des exemples de vos expériences passées et faire un lien avec les besoins de l’entreprise.

Plus vos expériences sont pertinentes, plus vous serez perçu comme un atout au sein de votre nouvelle équipe!

Non au copier-coller des modèles de lettre de motivation

Bien entendu, il y a un modèle typique de lettre de motivation, tout comme il y a des modèles tout faits de CV. Cependant, si dans le CV, on cherche une certaine conformité (du moins visuelle), il est dangereux de carrément « copier-coller » un modèle pré-existant de lettre de motivation. Ne vous leurrez pas : changer quelques informations pour rendre le tout plus « personnel » ne suffit pas. Les recruteurs lisent de telles lettres à longueur de journée : ils savent reconnaître qui y met réellement de l’effort et de l’authenticité… et qui ne fait que plagier pour aller au plus vite.

Plutôt que de simplement remanier certaines formulations aseptisées, étudiez le modèle structural de la lettre de motivation et composez la vôtre de zéro en gardant les points saillants en tête. Vos phrases seront automatiquement plus naturelles et plus énergiques – et c’est cet entrain, cet enthousiasme qui vous démarquera des masses.

Authenticité : le juste milieu entre humilité et vantardise

Vous verrez plusieurs conseils d’écriture. Des politesses, des formules standards, des concepts-clés… En général, les guides vous suggèrent de montrer les meilleures facettes de vous-mêmes. L’important : rester vrai. Il ne faut pas se mettre à confondre « le meilleur de vous-même » et « le meilleur de la personne que vous voudriez être » – non seulement cela augmentera votre stress de « vous faire pincer » en entrevue, ce n’est sans doute même pas nécessaire et, dans certains cas, on pourrait vous croire un peu trop vantard. La meilleure attitude à adopter : montrer ses meilleures qualités par le biais de ses réalisations, sans essayer d’en mettre trop. Faites-vous confiance.

Réviser, deux fois plutôt qu’une

C’est l’étape essentielle de toute rédaction voulue professionnelle. Toute faute d’orthographe pourrait miner votre crédibilité. Ainsi, ne comptez pas que sur le correcteur automatique de votre document Office : demandez l’aide de votre entourage. Famille et amis, grâce à leur regard neuf et humain, sauront mieux distinguer les fautes d’orthographe et de grammaires. Vous pouvez vous-même réviser le texte – relisez chaque phrase, une à la fois, à voix haute, en commençant par la dernière et en remontant le texte comme cela.

La lecture à voix haute vous permettra de repérer les phrases trop longues ou inutiles. Coupez dans le superflu : votre lettre devrait faire maximum une page et employer des phrases brèves et pertinentes. Ce n’est pas le moment d’écrire un roman!